« Le VW Bus, mon compagnon de voyage et de jeu intemporel, le gage de ma liberté ! »

4e French VW Bus Meeting du 19 au 21 juillet 2019 à Chérizet (71) 

L’évènement Combi 2019 aura rassemblé plus de 1700 Combi et Transporter Volkswagen venus de toute l’Europe – Hollande, Norvège, Belgique, Espagne, Italie, Suisse, Autriche,…-, et pas moins de 16 000 visiteurs, dans la plus petite commune de Saône-et-Loire, Chérizet, qui ne compte pas plus de 22 habitants. Organisée par l’association « French VW Bus Meeting », c’est en 2011 que l’aventure a débuté à Fley (Saône-et-Loire) ne réunissant strictement que des Combi et Transporter VW. C’est à l’initiative de Serial Kombi, une société spécialisée dans les pièces de Combi et Transporter que l’aventure a pris forme. C’est devenu un des plus gros rassemblement national.

Plus qu’une histoire, une légende ; le mythique combi Volswagen fait toujours des émules chez les amateurs, collectionneurs et voyageurs chevronnés du monde entier. On se l’arrachent à grands renforts de pièces détachées. Véritable icône issue des années 1951,   son design est immédiatement reconnaissable.

Plus qu’un art de vivre, ce mode de transport est le symbole d’une véritable philosophie pour ses adeptes, dont le nombre ne finit de se multiplier. Les motivations sont diverses, mais le point commun de chacun des détenteurs d’un VW Bus, c’est la passion !

4 EME MEETING COMBI VW CHERIZET-1350411

En toute liberté, en toute simplicité ; la culture du bonheur réduite à des valeurs essentielles, celle de l’échange, du partage, de la rencontre, d’une passion commune.

4 EME MEETING COMBI VW CHERIZET-1350410
Nathalie (51 ans, secrétaire), mariée à Franck (47 ans, artisan plombier), leur fils Matthis (13 ans) de Normandie et Béa (50 ans, aide-soignante), mariée à Guilhem (48 ans, couvreur), de Maine-et-Loire, 4 enfants, 5 petits-enfants

L’amitié de ces deux couples, est liée à un évènement dramatique survenu il y a sept ans ; le décès de Pascal, un ami commun passionné lui aussi par les combis, au cours duquel Franck et Guilhem ont porté le cercueil lors des funérailles.

Franck et Nathalie, voyagent essentiellement en France et participent à de nombreux meetings de combis. Ils sont propriétaires de cinq vans, mais aussi de voitures anciennes. Franck ne se reconnaît pas dans l’image du collectionneur ; il se dit davantage porté par une passion dévorante. Il déplore que l’accès à ce mode de transport (et de vie) soit limité au plus grand nombre, à cause de la flambée des prix des véhicules.

Leurs fils ont toujours connu ce type de voyage nomade ; lorsqu’ils étaient bébés, un hamac avait été installé à l’intérieur du van en guise de couchette. Aujourd’hui, à l’adolescence, ils aiment toujours cette pratique, à condition qu’il y ait de la Wi-Fi, là où ils se trouvent.

Guilhem et Béa, parents de 4 enfants et grands-parents de 5 petits-enfants, ont commencé avec un Master, il y a 4 ans. Quand ils ont rencontré Franck et Nathalie, ils ont investi dans un combi VW. Ils lui ont donné le surnom d’Hubert, en mémoire de l’ancien propriétaire, décédé. Ils font eux aussi de nombreux meetings avec leurs amis mais voyagent également à l’étranger ; Tchéquie, Portugal, Vienne, Irlande, … Dans la mesure du possible c’est Guilhem qui assure l’entretien du véhicule pour limiter les frais. Celui-ci ne se reconnaît plus dans le mode de vie de la société actuelle ; trop de technologie, trop d’individualisme, trop de formatage, trop de consommation inutile. Ce mode de vie correspond à renouer avec des valeurs essentielles, dans lesquelles ils peuvent se détacher de leurs conditions de vie habituelles ; « Grâce à Hubert, nous sommes plus libres ! ».

Chaque année, les deux couples se rassemblent avec la famille autour de la tombe de Pascal, pour y déposer des fleurs et le remercier de les avoir réunis pour partager cette passion commune ; « Pascal fera toujours partie du voyage ! »

4 EME MEETING COMBI VW CHERIZET-1350422

Animation pour les enfants, histoire d’assurer la relève.

4 EME MEETING COMBI VW CHERIZET-1350430

Hélène (65 ans, couturière) et Jacques (67 ans, architecte), toujours en activité, 4 enfants, Québécois

Tout a démarré lors d’un séjour de vacances « classique » de cinq semaines en France, lorsque Hélène et Franck, prennent la décision de venir vivre en Europe, cinq mois par an avec leur Westfalia. La traversée en bateau de leur véhicule s’élevant à 4 000 euros, ils louent un garage en France, dans lequel ils entreposent le VW, quand ils retournent au Québec. Chaque année, ils parcourent ainsi toute l’Europe.

20 ans qu’ils utilisent ce type de véhicule et ce mode de vie nomade. Avant de le rapatrier en France, ils ont traversé l’ouest canadien, et les États-Unis.

Hélène a créé un groupe privé sur Facebook pour communiquer avec ses amis, partager leurs aventures, les rassurer. Leurs quatre enfants sont très indépendants et font confiance à leurs parents globe-trotters ; ils connaissent leur expérience et une webcam épisodique leur suffit pour prendre des nouvelles.

« Prendre son temps, au rythme de la nature, est un privilège dont nous avons conscience ; beaucoup nous envient ! ». Hélène a commencé avec ses parents ; quand elle était enfant, elle partait en camping avec eux et elle a toujours aimé ce mode de vie. À travers leurs pérégrinations, nombreuses furent les rencontres ; « Nous aimons les gens!».

Jacques a découvert cette pratique du voyage sur le tard, avec son beau-père, en pratiquant le canot-camping. Lui qui était plutôt réservé, est devenu plus ouvert aux autres.

Partir aussi longtemps sur les routes en couple, suppose une bonne entente et un minimum d’organisation. La proximité des lieux exige un rangement quotidien, une répartition des rôles et parfois la création d’outils ou d’accessoires adaptés à un espace confiné. Le plaisir n’empêche pas la prudence ; le choix du lieu où camper est capital pour éviter les mauvaises rencontres. En 20 ans, ils n’ont jamais eu aucun souci.

Hélène et Franck invitent toutes leurs belles rencontres Européennes dans leur maison au Québec ; au-delà de quatre personnes, ça devient vite « le camping », mais ça, ce n’est pas un problème pour le couple.

4 EME MEETING COMBI VW CHERIZET-1350432

Une bande de copains de Suisse, venue faire la fête.

4 EME MEETING COMBI VW CHERIZET-1350437

Un visiteur pas comme les autres, venu animé le site des campeurs du meeting avec son biniou. De la famille traditionnelle, aux nostalgiques de années « Peace and love », en passant par les fans du Hipster ou autres bobo, mixité sociale et culturelle sont de mise au meeting, dans une parfaite harmonie.

4 EME MEETING COMBI VW CHERIZET-1350439

Alessio (43 ans, Val d’Aoste – Italie – Moniteur de ski et gestionnaire d’un snowpark, célibataire, sans enfant)

Pour Alessio, retaper un combi d’occasion, est tout aussi essentiel que de le conduire sur les routes. Il partage de nombreuses heures de travail dans son atelier avec ses amis à détecter les failles et trouver les solutions pour remettre sur roues sa dernière acquisition ; un véritable challenge à chaque fois. Il possède trois combis, pour lesquels il a sacrifié de nombreux week-end. Le véhicule dont il est très fier, est une ancienne ambulance de l’aviation Hollandaise qu’il a achetée en France ; c’est un Volkswagen militaire de 1963 qu’il a souhaité laisser dans « son jus » et sur lequel il a passé 3 ans à le restaurer.

Sa passion pour les combis remonte à l’enfance ; il a toujours collectionné ces véhicules en miniatures. En possession du permis de conduire, son premier achat fut un VW.  Avec, il parcourt la grande majorité des meetings Européens. Il a derrière lui 20 ans de rassemblements. Il aime par-dessus tout l’ambiance « camping » de ces derniers ; pas de prise de tête, juste à l’écoute de la nature et de ses envies. Il a fait de nombreuses rencontres et scellé de belles amitiés.

« Cultiver cette passion, c’est pour moi une façon de ne pas trahir l’enfant que j’ai été ! »

4 EME MEETING COMBI VW CHERIZET-1350490

Le Combi est le premier Transporter de chez Volkswagen, comme au fil des générations les Transporters n’ont plus rien à voir avec le premier modèle. Aujourd’hui les modèles de Combi ont été améliorés avec l’ajout de freins à disques, de directions assistés, d’extincteurs automatiques ainsi que des optimisations fréquentes de la carburation pour un peu plus de puissance et pouvoir rouler facilement dans la circulation d’aujourd’hui. « Même si l’on n’est pas propriétaire d’un des premiers modèle combi VW, on appartient à la même « famille ». »

4 EME MEETING COMBI VW CHERIZET-1350450

Le combi VW, image emblématique des années hippies « Peace en Love »

4 EME MEETING COMBI VW CHERIZET-1350456

Groupe associatif T4 Zone

Ce soir-là, ils étaient une trentaine ; ils venaient de Montpellier, de la Rochelle, de Poitiers, de Belgique, …

C’est une poignée de passionnés par les combis VW qui a créé un forum, dont l’objectif initial était d’échanger des informations et de trouver des solutions pour entretenir et réparer leurs véhicules. Qu’il se trouve en France ou au bout du monde, en cas de pépin, chaque conducteur peut trouver une réponse à l’aide de ceux qui sont connecté sur le site.

Depuis, avec le nombre grandissant d’adhérents issus des quatre coins du monde, des rassemblements spontanés sont organisés par les volontaires.

4 EME MEETING COMBI VW CHERIZET-1350471

Scène de vie quotidienne ; on échange avec ses voisins qui ne seront plus tout à fait des inconnus à la fin du meeting. Des adresses qui s’échangent, des apéros qui se partagent, des enfants qui ne sont pas les nôtres et que l’on surveille.

4 EME MEETING COMBI VW CHERIZET-1350481
Fred (28 ans, paysagiste) et Anne-Sophie (26 ans, étudiante), sans domicile fixe

Le couple s’est rencontré il y a 4 ans. Anne-Sophie, alors étudiante en communication propose à Fred de prendre une année sabbatique pour parcourir l’Australie. Fred accepte et met son activité de paysagiste en sommeil pour la suivre ; il était alors sur des chantiers pouvant s’élever jusqu’à 2 millions d’euros.

Sur place, ils achètent un combi VW, qu’ils surnomment Lillian. Avec lui, ils parcourent 35 000 kilomètres en 10 mois, dans la partie la plus désertique du pays, L’Outback Australien. Sur place, ils vivent grâce au Wwoofing, concept de voyage à la fois économique, solidaire et écologique, qui permet de trouver un emploi dans des propriétés agricoles, en échange du gîte et du couvert.

De retour en France, Anne-Sophie reprend ses études dans l’environnement en passant un Master. Ils vivent deux ans à Nice, période durant laquelle, ils se démènent pour rapatrier « Lillian » en France, qu’ils considèrent comme un membre à part entière de la famille. De  septembre 2018 à ce jour, à bord de leur combi, ils parcourent les différents territoires français, afin de trouver le meilleur endroit pour s’y installer. Ensemble, ils ont le projet d’une ferme qui leur permettrait de vivre en autosuffisance grâce à la permaculture. Anne-Sophie travaillera pour gagner leur vie et Fred s’occupera de la ferme. Actuellement, ils vivent des assurances chômage.

Ils devraient s’installer dans le Limousin fin 2019, où ils ont trouvé une ferme avec cinq hectares de terre.

Anne-Sophie, originaire d’un milieu social plutôt privilégié, a trouvé sa voix, vers un mode de vie plus adapté à ses convictions. Fred, est désormais vice-Président de l’association T4 qui gère un forum à destination des passionnés de Combi VW.

4 EME MEETING COMBI VW CHERIZET-1350524

Emilien, se revendique d’abord un biker sur Harley Davidson. Il a découvert les voyages nomades en combi VW avec sa compagne. Après un premier voyage autour de la Bretagne pour tester leur aptitude à ce mode de vie durant un mois, ils sont partis en Norvège. « C’est un environnement dans lequel nous nous sentons en parfaite harmonie avec la nature, et un excellent moyen de retrouver des valeurs essentielles ; durant nos différents périples, j’ai appris à me connaître davantage ! ».

4 EME MEETING COMBI VW CHERIZET-1350496

Le temps est à l’orage !

4 EME MEETING COMBI VW CHERIZET-1350522

Ambiance bon enfant au milieu des campeurs …

4 EME MEETING COMBI VW CHERIZET-1350540

Petites guirlandes de lampions lumineux, pour éclairer le temps festif d’une soirée.

4 EME MEETING COMBI VW CHERIZET-1350547

Une bande de potes et leurs enfants, blottis entre les deux murs de leurs « maisons »…

4 EME MEETING COMBI VW CHERIZET-1350557
Le Pink Paradise de Pascal(e) et Nadia
4 EME MEETING COMBI VW CHERIZET-1350554
Nadia (41 ans, employée au service après-vente chez BDI System), mariée à Pascal(e), (53 ans, gérant d’un garage de restauration de combis), père de 4 enfants, de Comombey-le-Grand, en Suisse.

« Pink Paradise m’a sauvé la vie et m’accompagnera jusqu’au tombeau ! ».

Pascal(e) est travesti(e), et se revendique des deux sexes. Après deux divorces compliqués et un an de prostitution, de drogue et d’alcool – pour, dit-il, connaître la face cachée de la société, il se lance à corps perdu dans la construction de son combi qu’il peindra en rose. Rose, par provocation, histoire d’annoncer clairement la couleur de qui il est. « Les curieux, s’arrêtent volontiers pour échanger avec l’étrangeté de mon véhicule et de ma personne, quant aux homophobes, ils passent leur chemin avec mépris ; le tri se fait naturellement et ça me va !  Et puis le rose est un excellent antidépresseur, c’est la joie de vivre, un passe-partout qui amène le sourire. Mon combi s’appelle « Pink Paradise».

4 EME MEETING COMBI VW CHERIZET-1350576
Nadia (41 ans, employée au service après-vente chez BDI System), mariée à Pascal(e), (53 ans, gérant d’un garage de restauration de combis), père de 4 enfants, de Comombey-le-Grand, en Suisse.

En 2014, il rencontre Nadia, originaire du Bengladesch, enfant adoptée par un couple de Français. Véritable coup de foudre pour le personnage excentrique mais tellement sincère de Pascal(e), elle se laisse rapidement séduire par ces voyages itinérants en combi. Élevée pour « rester à sa place, en toute discrétion », elle s’ouvre au monde grâce à son mari et aux rencontres qu’elle peut faire dans les meetings. Le côté exhibitionniste de Pascal(e) et de leur véhicule attirent de nombreux badauds ; ça ne la dérange pas car cela leur a permis de faire des rencontres formidables, mais parfois, elle aimerait aussi trouver un peu de tranquillité.

Tous deux subissent des agressions verbales homophobes régulièrement ; ils ont appris à gérer cela avec détachement. Ils sont très complémentaires ; elle le fait rire et l’attendrie avec son innocence, il l’ouvre au monde, la fait avancer, et apporte fantaisie et légèreté à leur vie.

4 EME MEETING VW BUS
Nadia (41 ans, employée au service après-vente chez BDI System), mariée à Pascal(e), (53 ans, gérant d’un garage de restauration de combis), père de 4 enfants, de Comombey-le-Grand, en Suisse.

Durant cinq années, Pascal(e) n’a pas pu voir un de ses fils, les tribunaux le jugeant trop immoral pour éduquer celui-ci. Il obtient finalement gain de cause ; désormais, il est une « grand-maman particulière » de l’enfant de sa fille et Nadia en est la marraine. Ils ont tous deux le projet de cultiver le bonheur !

4 EME MEETING COMBI VW CHERIZET-1350573

Fin de meeting ; départ pour d’autres espaces de liberté, d’autres rencontres, …

 

 

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s