Mohamed-Youcef Mejai

Il s’appelle Mohamed-Youcef Mejai. Il a neuf ans et vit au Creusot (71) avec sa soeur Selma, qui a douze ans, et sa maman Bakhta Sisbane, divorcée d’Ilyes Mejai, leur papa. Il est en cm1.

Mohamed-Youcef est un petit garçon que j’ai connu très jeune, par le biais de sa maman qui faisait du théâtre dans un de mes ateliers. Il en a fait aussi et s’est révélé très bon comédien. J’ai fait le portrait de sa maman et de sa soeur et il m’a demandé de lui en faire un. Nous avons donc pris rendez-vous ; j’ai sorti mon agenda et lui son cahier de textes scolaire.

J’aime ce petit bonhomme, plein d’entrain, toujours joyeux et plein de respect vis-à-vis de chacun. Il vit principalement au milieu de femmes (sa maman, sa soeur et ses tantes) et c’est sans doute ce qui a fait de lui une personne si bienveillante.

Et puis il y a l’amour, tellement d’amour dans cette famille si liée. Mohamed-Youcef baigne littéralement dans un bain d’amour et c’est sans doute ce qui fera de lui une des meilleures personnes au monde…

mohammed-sisbane-1070069

« Je suis gentil et j’ai un bon cœur. Pour mes défauts je me bats souvent avec ma sœur et je suis gourmand. Pour mes qualités je n’en connais qu’une; je chante bien. »

mohammed-sisbane-1070121

« Je suis l’homme de la famille et suis là pour les protéger. Ce sont les femmes de ma vie. »

mohammed-sisbane-1070016
« Face à la mer », la chanson préférée de Mohamed-Youcef qu’il chante avec Selma

« Selma est ma grande sœur, Tous deux sommes proches mais nous nous battons beaucoup, on se provoque toujours. Le seul moment où on ne se bat pas est lorsque nous chantons « face à la mer» de Calogero et Passi. »

mohammed-sisbane-1070028

« Je me bats souvent avec ma sœur car elle me provoque et ne me laisse pas faire ce que je veux. Je suis souvent en colère à cause des gens qui m’embêtent. »

mohammed-sisbane-1070004

« Abdelnour est mon tonton adoré. Pour moi, il est très intelligent et nous nous faisons beaucoup de câlins. Lui et moi aimons jouer avec mon chat Biscotte. »

mohammed-sisbane-1070014

« Yacine est mon dernier tonton du côté de ma mère, nous aimons jouer ensemble aux Playmobils et à la police ; pour moi, c’est plus un ami qu’un tonton. »

mohammed-sisbane-1070062

« Notre jeu préféré avec Yacine est la bagarre. Nous faisons aussi des combats de boxe; je lui explique ce que j’apprends aux entrainements. »

mohammed-sisbane-1070001

« Quand j’étais petit je suis allé en Tunisie avec mon papa, ma maman et ma sœur; je n’ai aucun souvenir car j’étais trop petit. Ah si ! juste le jour où mon père m’avait mis sur le dos d’un chameau et l’avait ramené dans notre maison en Tunisie; nous avons beaucoup rigolé. Je suis aussi allé en Algérie avec maman et Selma, là-bas j’ai trop aimé jouer avec les chats de ma grande cousine. Par contre maman et moi n’avons pas aimé l’avion. Je suis allé en Allemagne, c’était bien mais il faisait trop froid. »

mohammed-sisbane-1070063

« Je fais de la boxe depuis septembre 2016 et j’aime trop ça. Quelquefois ça me permet de sortir ma colère et décompresser. »

mohammed-sisbane-1070145

« J’aime bien mon papa, mais je ne le vois pas souvent car il n’habite pas au Creusot. Il m’a offert une paire de basket que je prends plaisir à mettre. »

mohammed-sisbane-1060998

« J’aime être seul pour me faire mon petit monde à moi en chantant, et en jouant avec mes Playmobils. »

mohammed-sisbane-1070044

« J’aime beaucoup manger des sucreries; je sais que ça n’est pas bien mais c’est plus fort que moi. »

mohammed-sisbane-1070134

« Ramona c’est ma tata qui me gâte aussi. J’aime beaucoup les soirées en compagnie de mes tatas et ma sœur. »

mohammed-sisbane-1070098

« Nadia c’est ma tata. Je la vois souvent. Quand maman travaille c’est elle qui nous garde. Ma sœur et moi sommes proches d’elle et elle nous gâte beaucoup. »

mohammed-sisbane-1070141

« Amina c’est ma cousine. Nous aimons nos petits moments de câlins. »

mohammed-sisbane-1070079

mohammed-sisbane-1070075
La famille de Mohamed-Youcef

« Je dessine souvent ma maman, ma sœur et moi. »

mohammed-sisbane-1070089
Le moment des devoirs avec maman

« Ma mère est très gentille, simple. Je la trouve faible car des fois elle pleure quand on me fait du mal. Je déteste quand ma mère me dispute, même si je sais que j’ai fait des bêtises. Les devoirs avec maman sont notre petit moment à nous deux. »

mohammed-sisbane-1070178
La famille de Mohamed-Youcef, avec ses tantes, sa soeur, sa maman et ses deux tontons

« Maman a une grande famille, nous sommes unis et il est important d’avoir cette entente pour le bien de mon grand-père chez qui nous nous réunissons souvent et passons de belles soirées. J’aime beaucoup mon grand-père, c’est le meilleur et mon exemple. »

mohammed-sisbane-1060994

« Je pense que ce n’est pas très bien ce que font les méchantes personnes, Je trouve que le monde est triste. »

 

Chanson préférée de Mohamed-Youcef

« Face à la mer » de Calogero et Passi

On ne choisit ni son origine, ni sa couleur de peau
Comme on rêve d’une vie de château, quand on vit le ghetto
Naître l’étau autour du cou comme Cosette pour Hugo
Être en treillis dans le conflit et prier le Très Haut.
Fils du C-O-N-G-O cette haine j’ai au
M-I-C-R-O j’ai l’ poids des mots
Sortir d’en bas, rêver de déchirer ce tableau
Fait d’armes, de larmes,
Fait de sang et sanglots.
Face à la mer
J’aurais dû grandir
Face contre terre
J’aurais pu mourir
Je me relève
Je prends mon dernier rêve
Tous deux la même dalle
Et tous deux déçus
Je prends mon dernier rêve
La sécheresse sur une terre où on ne cesse de semer
Tristesse dans des yeux qui ne peuvent pleurer
J’ai beaucoup de rêves lointains, je me suis tant rebellé,
J’ai bu beaucoup de baratin et ça m’a trop saoulé.
Dans la vie y a les tapes au fond et les tapes à côté,
Les « T’as pas un euro? » ou la tape à l’arrachée,
Y a l’Etat, les R.M.istes, les « T’as qu’à taffer »
Si t’es en bas faut cravacher, t’as qu’à pas lâcher.
T’as pas connu ça toi, l’envie d’empocher les patates,
Être à gauche droite face à la mer loin des galères.
T’as pas connu ça, l’envie de t’en sortir distribuer des patates
Des gauches droites avec un air patibulaire
Face à la mer
J’aurais dû grandir
Face contre terre
J’aurais pu mourir
Je me relève
Je prends mon dernier rêve
Tous deux la même dalle
Et tous deux déçus
Je prends mon dernier rêve
Face à la mer
C’est toi qui résistes
Face contre terre
Ton nom sur la liste
De tout ton être
Cité à comparaître
C’est l’histoire de cette plume qui s’étouffe dans le goudron,
D’cette matière grise dont le pays n’a pas fait acquisition,
On se relève, on repart à fond, on vise le Panthéon,
J’en place une à ceux qui en ont, qui rêvent consécration,
La dalle la niak, je l’ai comme mes potes l’ont
On veut toucher le ciel étoilé sans baisser le pantalon.
Trop peu bonnes fées et trop de cendrillons.
Calo-Passi 2-0-0-4 action
Face à la mer
J’aurais dû grandir
Face contre terre
J’aurais pu mourir
Je me relève
Je prends mon dernier rêve
Tous deux la même dalle
On est tous deux déçus
Je prends mon dernier rêve
Tous deux la même dalle
On vise tous deux au-dessus
Je prends mon dernier rêve
On ne choisit ni son origine, ni sa couleur de peau
Comme on rêve d’une vie de château, quand on vit le ghetto
Naître l’étau autour du cou comme Cosette pour Hugo
Être en treillis dans le conflit et prier le Très Haut.
Fils du C-O-N-G-O cette haine j’ai au
M-I-C-R-O j’ai l’poids des mots
Face à la mer
On veut tous grandir
Calo-Passi
Trop jeunes pour mourir

6 Comments

  1. Mohamed-Youcef, ton sourir va faire craquer les filles. Ce qui m’as le plus frappé dans ce portrait c’est ta beauté : tu es beau et tu possède une grande beauté intérieure. L’amour que tu portes à ta famille te rend fort, il te porte. Tu as raison, la famille est sacrée. Je souhaite que tes voeux les plus chers se réalisent. Tu es épanoui, tu croques la vie et tu as raison. Prends soin des femmes de ta vie, mais n’oublie pas de prendre également grand soin de toi. Tu brilles telle une pépite, soit heureux! .

    J'aime

  2. C’est tellement beau de voir le monde à travers les yeux d’un enfant.
    Une phrase m’a terriblement émue, c’est quand il parle de sa maman en disant, « ma maman est faible, elle pleure quand on me fais du mal » c’est terrible comme nos enfants sont notre force et notre faiblesse en même temps. L’amour d’une mère sera à jamais inégalable. C’est l’amour parfait, celui qui donne toutes ses tripes sans jamais attendre de récompense, si ce n’est voir le bonheur de l’autre.
    J’ai toujours aimé la famille Sisbane, avec ma maman nous rendons visite au grand-père de Mohamed-Youcef et je comprend son admiration pour lui. C’est un homme au grand coeur, juste et respectés de tous. Que Dieu le préserve.
    C’est touchant de voir une famille soudée et des enfants grandir dans cet amour.
    Mohamed-Youcef le mérite, car quand il dit qu’il a bon coeur, Dieu que c’est vrai, je l’ai vu prendre soin d’une enfant qu’il ne conaissait même pas. Une scène magnifique …

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s