Sarah Bonnet

Elle s’appelle Sarah Bonnet, elle a trente deux ans, vit au Creusot, est séparée. Elle vit avec Sacha, son petit garçon. Sarah travaille en tant qu’aide à la personne à domicile.

Je ne connaissais pas du tout Sarah avant cette rencontre ou très peu ; un contact sur Facebook pour se proposer en tant que modèle sur un projet mère/enfant et sa participation à deux de mes cours de théâtre. Et puis est arrivé ce jour où elle m’a proposé de venir boire un café …

Sacha, son fils, faisait la sieste. Elle était pieds nus et je me suis proposée d’enlever mes chaussures. Elle m’a dit que ce n’était pas la peine, sauf si j’avais envie du contact frais du carrelage car il faisait très chaud ce jour là. Sur la table de la cuisine, une petite bougie allumée et un petit bouquet. Au mur, un tableau noir où était inscrit « la vie est belle » avec un cœur qui sourit. Sacha nous a rejoint quelques minutes après mon arrivée. Encore tout endormi avec son doudou dans les bras, il m’a dit : « Tu sais, je suis allé au parc et je me suis bien amusé. Il y avait le bateau pirate et je suis monté dedans… » Un flot de paroles ininterrompu que sa maman a stoppé en me disant : « C’est sa façon à lui de te dire bonjour, car il ne te connais pas ! » …

J’ai partagé un moment de leur vie, ils m’ont fait le cadeau de faire partie de cette vie, un moment … Merci !

L1010463

« Le bonheur c’est un mot qu’on partage, c’est aussi vivre en accord avec soi-même, c’est profiter pleinement d’un instant sans penser à ce qui pourrait le changer ou de quoi sera fait demain… »

L1010471

« Sacha, mon fils, mon p’tit garçon,  aura cinq ans en décembre. Il est souriant et toujours partant. Il peut aussi être envahissant du fait de notre relation fusionnelle. J’aime son côté perfectionniste, penseur, analyste et soucieux du monde qui l’entoure,  mais ce que je préfère chez lui c’est son esprit combatif. Il a une dyspraxie qui est une altération de la capacité à exécuter de manière automatique des mouvements déterminés ;  il doit contrôler volontairement chacun de ses gestes, ce qui est très coûteux en attention, et rend la coordination des mouvements complexes de la vie courante extrêmement difficile. Bref, il est très maladroit mais ça se soigne. »

L1010477

« Je me sens plus maman que femme mais je ne suis pas une machine. Sacha sait que sa maman a besoin de se sentir bien pour que l’on profite au max de notre relation. J’essaie de prendre soin de moi un minimum en faisant des coupures avec mon rôle de mère. Et parce que la nature est bien faite, plus il grandit, plus j’y parviens. »

L1010481

« La solitude c’est quelque chose que je trouve parfois confortable, mais il faut savoir la gérer. J’accorde de l’importance à passer des moments avec mes parents, mes amies et à partager des loisirs extérieurs avec mon fils. »

L1010482

« Mon métier ne correspond pas du tout à ma scolarité mais il me permet de m’occuper de mon fils sans avoir à prendre de nounou. Je travaille chez des particuliers qui sont compréhensifs sur mon besoin de présence auprès de mon fils. Ils sont flexibles sur mes horaires et je suis flexible sur la nature du travail demandé ;  cela peut être des promenades, toilettage de leur chien, ménage, jardinage, aide aux courses et parfois de l’informatique (débutant).

Je n’ai pas de collègues et ce n’est pas la vie sociale la plus épanouissante qui soit. Il faut savoir s’adapter, être à l’écoute, organisée et je le vis mal parfois comme tout employé. Mais quand j’aide une p’tite mamie qui n’a ni enfant, ni famille à proximité et avec qui j’ai créé une belle relation, j’en suis très heureuse. J’ai par exemple appris à une vieille dame à se servir d’une tablette tactile pour envoyer des mails, recevoir des photos de sa filleule et garder le lien avec notre monde via « Creusot Infos » ou encore à jouer à des parties de scrabble en ligne. »

L1010490

« L’image que j’ai de moi-même est un peu confuse. Je sais que je suis quelqu’un de sensible qui pense beaucoup. Je manque parfois de confiance et de spontanéité mais j’aime les gens. Je n’aime pas les histoires (au sens péjoratif) et ceux qui les font ; je suis plutôt pacifiste. »

L1010475

« Sacha a pris ses marques dans nos problématiques d’adultes. Il sait que ce n’est pas toujours facile mais il sait aussi en tirer parti. Il a sa relation avec son papa et sa relation avec moi. S’il est contrarié il sait se faire entendre. Je lui ai toujours expliqué les choses et j’espère qu’il en tirera des forces dans sa vie d’adulte. »

L1010494

« Je ne regarde pas la télé, par contre j’écoute beaucoup de musique et je lis quand je veux me pauser. J’aime bien faire des travaux manuels, griffonner des petits dessins, sortir marcher, voir le monde extérieur. »

L1010498

« Maman est agent d’entretien. C’est la fille d’une mère chti et d’un père kabyle. Mon père quant à lui, est un ancien forgeron venu au Creusot pour travailler à l’usine et issu d’un milieu agricole.

Ma mère est une personne courageuse. Elle l’a toujours été que ce soit enfant, jeune fille, ou mère de famille ; elle n’a jamais rien  » lâché « . Elle m’a appris la mesure des choses, l’importance de ce qu’on dit, l’importance de ce qu’on montre de nous. Elle a tendance à se dévaloriser parce qu’elle n’a pas fait d’études mais c’est pourtant quelqu’un de très intelligent, qui sait apaiser les autres et établir des contacts avec toutes sortes de gens. Elle est surtout gentille et je n’ai pas le souvenir de l’avoir entendu maudire quelqu’un. On a une belle relation d’entraide. »

L1010503

« J’ai deux hamsters qui ont leur place ici et qui savent se faire entendre si je ne leur porte pas d’attention. Pour moi les animaux sont des êtres sensibles qui donnent sans demander. Il faut juste répondre à leurs simples besoins. En appartement je ne peux en avoir davantage car je pense qu’il faut savoir leur donner temps et espace, mais cela me manque souvent. Enfant j’ai toujours été au contact des animaux et de la nature. »

L1010492

« L’avenir que je souhaite à Sacha est qu’il soit heureux et fier de ce qu’il est. Qu’il bouffe le monde dans le respect des autres, qu’il soit bien dans ses baskets, assume ce qu’il est et soit heureux de ses choix. Et dans mon utopie qu’il vive dans un monde de paix… »

« J’essaye de lui transmettre une ouverture au monde, aux autres, d’être souriant, battant et honnête (attention au nez qui pousse comme Pinocchio). Je lui apprends à être méfiant tout en étant souriant et proche des gens. Il sait aussi que l’important ce n’est pas de réussir mais d’essayer. »

« L’amour c’est penser pour deux en ayant appris au préalable à penser par soi-même, c’est être semblable ou différent mais avoir plaisir à retrouver, c’est puiser des forces en l’autre s’en l’épuiser, c’est aussi le goût des choses bien faites. Au-delà de l’amour, celui dont on rêve tous, c’est aussi des choses moins visibles, moins déterminantes comme lorsque tu passes ma porte avec tes belles idées.

L’amour que je porte à mon fils est inconditionnel, inépuisable. C’est un droit dont je jouis pleinement, un devoir aussi. Je l’aime en étant là pour lui quand il a besoin de moi et je m’efforce de savoir m’effacer dans les relations qu’il a avec les autres. Je l’aime sans chercher à le conditionner sur mes opinions personnelles,  en lui laissant construire les siennes. »

L1010567

« Les coups de blues je les gère en m’occupant au maximum, en faisant les tâches ménagères, en entrant dans le p’tit monde de mon fils, en marchant, en allant au contact des gens comme chez mon amie Marie qui est la p’tite Sainte de ma vie, en mangeant un bon p’tit plat avec un p’tit verre de vin, en faisant le point aussi. J’essaye surtout de ne pas les cultiver. »

« J’ai grandi dans le jardin de mon père, dans les fermes familiales, à la pêche, à la cueillette de champignons, au ramassage de pissenlits. Mon père m’a fait découvrir la nature, ce côté sauvage de la vie. J’ai perdu un peu le contact avec elle, mais mon fils grandissant, ce sont des choses que j’ai à cœur de lui faire découvrir. Je vis en centre-ville, ça me rassure,  mais la verdure me manque. Faut savoir déconnecter du bruit du système et se sentir concerné un max pour le respect de l’environnement et ce,  même si on est forcément tous pas au top de nos possibilités d’engagement. »

L1010577

« La société, le monde en général me font mal. Je ne peux pas regarder les chaînes infos sans être écœurée de tous ces faits divers déshumanisants. Tous ceux qui pensent que tout doit être blanc ou noir manquent cruellement de matière grise. Je vis dans une génération triste, désintéressée, centrée sur son nombril. Nous prenons trop souvent la parole pour des sujets que nous ne maîtrisons pas. »

L1010579

« J’étais une petite fille calme, souriante, qui aimait dessiner les animaux et se déguiser pour faire l’andouille. J’ai de super souvenirs des élèves connus durant ma scolarité en primaire ;  j’ai partagé de belles fêtes d’anniversaires avec des gosses modestes ou de familles plus aisées, des enfants de Portugais, d’Algériens, des Français de pure souche ; nous étions tous heureux d’être ensemble. »

L1010582

« Mon voeu personnel c’est d’être heureuse et en bonne santé.  Mon rêve serait de pouvoir réaliser des mégas voyages de deux types ; l’un familial « prout prout »,  genre camping de luxe à la plage (méga consommation), l’autre plus spirituel, genre voyage à l’étranger chez l’habitant. »

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

37 Comments

  1. Coucou!Très belles photos!On te retrouve Hanicka! Personnellement je connais très bien Sahra ,elle est allée à l’école avec Coraline ma fille.Avec sa maman Marie France nous avons toujours eu de bons contacts !D’ailleurs ce serait bien que je lui rende visite! J’ai de très bons souvenirs. Bref des personnes comme je les aime sans histoire ni jugement!C’est rafraichissant! Beau reportage Hanicka Handrès

    Aimé par 1 personne

  2. Comme souvent, Hanicka, je suis touchée par ton regard sur les gens, par la simplicité de tes images, simplicité ne voulant pas dire facilité. Le noir et blanc qui accompagne tes rencontres se prête magnifiquement à cela. Merci encore, d’être la belle personne que tu es, et qui, souvent, me porte sans le savoir…

    Aimé par 1 personne

  3. très jolie reportage je connais sarah sais tout elle souriante , qui aime le monde ,la vie , sont petit bout toujours le sourire comme maman quand je le vois a l’école , sais une personne que j’aime beaucoup et respect a tous se quel fait toute seul , bravo hanicka andres pour se jolie reportage !

    Aimé par 1 personne

  4. Bonjour,
    Je ne connais pas Sarah mais un reportage très touchant, pleine de douceur. J’ ai adoré ces photos de la vie quotidienne, elles sont simples mais tellement vraies. Ce petit garçon aux yeux rieurs et cette très jolie maman m’ ont captivé à l’ heure du déjeuner et je me suis dit <>. Une belle leçon de vie !! Bon après-midi et merci pour tous ces reportages, qui, en tout cas pour moi, me réconforte.
    Nataly.

    Aimé par 1 personne

  5. J’adore! Vous avez une façon de d’écrire les gens, les choses exceptionnel qui me captive alors que je suis pas une grande lectrice ! Bravo continuez vos portraits de gens qui sont comme tout le monde c’est génial !

    Aimé par 1 personne

  6. Bonjour Sarah. Je ne vous connaît qu’à travers ce portrait, mais il se dégage de vous une pureté et une grande sensibilité. Quand à vôtre petit Sacha, on voit bien qu’il respire le bonheur. Vôtre duo Mère Fils est très attendrissant. À l’un comme à l’autre, je vous souhaite tout le bonheur du monde!.

    Aimé par 1 personne

  7. Hanicka, plus je découvre ton travail, plus j en tombe amoureux.
    Tu as cette faculté de nous transporter avec élégance et douceur, sans voyeurisme,dans l intimité d une personne.
    J ai la chance de connaitre cette belle personne qu est Sarah.
    C est une maman qu on devine investie pour son petit bonhomme,qui a à coeur de lui faire découvrir la vie et de lui transmettre les clés d un épanouissement culturel(il n a pas du loupé un seul spectacle des beaux bagages au Creusot). Sacha,que j appelle affectueusement « mon pote »,est un petit garçon très attachant, drôle et souriant, qui captive vite votre attention.
    Pas question pour lui que sa maman ou son papa passent près de moi sans qu’il ne s’arrête me faire un bisou et m expliquer ce qu il y a de nouveau dans sa vie .

    Encore merci à toi Hanicka, pour ces petits moments de tendresse que tu nous fais partager aux travers de magnifiques portraits .

    Sylvestre

    Aimé par 1 personne

  8. Hanicka, très beau reportage photo que tu nous livre là. Pas simplement des photos, mais un instant d’une vie entre cette maman et son fils, et les commentaires sont touchants et on sent l’amour quelle porte à son fils et la bienveillance que tu as envers eux. Plus qu’une photographe, une poête des gens. Merci de nous faire partager ton goût des autres. Hervé.

    Aimé par 1 personne

  9. Hanicka, c’est sublime, encore une fois ! Quelle idée magnifique tu as eu là, d’entrer ainsi dans le quotidien des gens, de le raconter si honnêtement, si paisiblement. Il se dégage à chaque fois une telle force ! Et tant de simplicité en même temps.
    Au-delà de tes photos (juste incroyables), c’est un travail journalistique d’une immense qualité. Tu devrais le proposer à quelques bons magazines… Je vois parfaitement ça dans « 6 mois » par exemple.
    Bref, merveilleux, continue !
    ……..et merci……………

    Aimé par 1 personne

  10. J’aime tellement ces reportages si riches et objectifs. On y puise un bel apaisement, une si grande simplicité. Tellement sympathique cette jeune dame, on a envie de lui tendre la main et lui dire: »viens on va jouer dehors et rire »

    Aimé par 1 personne

  11. Bonjour hanicka,
    Je ne vous connais pas mais j adore vos écrits, vos photos, vous avez une manière de raconter les gens tellement intimiste et touchante, une vraie leçon de vie, paix et tolérance.
    J’aimerais bien vous connaître, peut-être faire du théâtre… pour soigner ma timidité…
    Merci 😊

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s