Alexandre Richard

Alexandre Richard a neuf ans et demi (il tient au demi car à cet âge c’est important). C’est le fils d’Emilien Richard, mon compagnon, et de Julie qui sont séparés depuis plusieurs années. Alexandre vit en Picardie avec sa maman et vient passer les vacances d’été avec son papa en Bourgogne.

Ce reportage sur Alexandre c’est d’abord pour lui, parce qu’il est attachant et que j’aime cet enfant, ensuite pour son papa (que j’aime aussi) et qui souvent, le cœur serré,  me parle de son fils absent et enfin en pensant à tous les parents séparés et leurs enfants qui vivent cette situation difficile liée à l’éloignement.

Ces rares moments partagés avec son papa (que j’aurais pu appeler « Temps suspendu »), Emilien, Julie, Alexandre et moi-même, nous vous les donnons à voir, peut-être pour les prolonger encore un peu, sûrement pour les fixer encore longtemps dans notre mémoire.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le temps des retrouvailles …

Nous sommes allés chercher Alexandre à Marne-la-Vallée le samedi 30 juillet (les parents d’Emilien ont fait une partie de la route pour nous rejoindre). Nous y sommes allés avec notre Van avec la joyeuse compagnie de mes enfants, Zinédine (16 ans) et Rayan (14 ans). C’est le deuxième été qu’Alexandre passe avec nous et autant vous dire qu’il a tout de suite retrouvé ses marques. Son premier réflexe après les embrassades fut de donner son cadeau de la fête des pères à son papa.

L1000642« C’est plus pratique de dormir ensemble, on n’aura pas besoin de se chercher dans la maison »

A la maison nous avons tout préparé pour que les enfants se sentent bien. Pour eux, il est hors de question de ne pas dormir ensemble. Nous avons donc accepté que ce soit le foutoir dans une partie de la maison, le temps des vacances.

L1000654« Et si on faisait dessinateur comme métier ? »

Aux heures les plus chaudes de la journée les enfants se retrouvent dans leur chambre. Le dessin est une des activités préférées d’Alexandre. Son papa est tatoueur à ses heures et mon fils Rayan adore dessiner. Une famille d’artistes …

L1000612« C’est à cause de quand j’étais petit. J’étais malade des oreilles.« 

Alexandre ne sait pas encore très bien nager. Durant toute sa petite enfance il a eu de très sérieux problèmes de tympans qui ont nécessité un appareillage. Aujourd’hui il est guéri mais il ne peut toujours pas partager les plongeons dans le grand bain avec ceux qu’il appelle « ses grands frères » (mes enfants). Peu importe, chacun d’eux prend son tour pour accompagner Alexandre dans le petit bain.

L1000662« Papa a semé, et moi j’ai récolté. Vous allez vous régaler ! »

Cette année Emilien a fait un potager. Alexandre s’est proposé pour ramasser les haricots de son papa.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

« Je tremble des bras parce que je suis trop content d’aller au Parc d’attractions. »

Pour faire plaisir aux enfants nous sommes allés au Pal, un parc d’attractions familial local. Emilien s’est prêté avec plaisir aux jeux d’Alexandre, qui l’a emmené sur tous les manèges.

L1000788« Juste une cuillère pour goûter. Je te dirais après si je peux en manger plus. »

Alexandre a un rapport très particulier avec la nourriture. Il n’aime pas trop les légumes (comme beaucoup d’enfants), mange très peu, observe son assiette un long moment avant la première bouchée. C’est une source d’inquiétudes pour moi et sans doute sa maman, mais il est en bonne santé.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

« Des fois je suis heureux, d’autres fois je réfléchis » 

Alexandre est un enfant d’une grande douceur, joyeux, spontané, enthousiaste,… avec toujours le désir de plaire à son papa. Quand je demande de l’aide c’est le premier à répondre présent.  A contrario, il peut parfois se fondre dans une grande mélancolie qui nous questionne sur ses pensées du moment. Il nous dit très souvent avant de prendre une décision : « J’ai besoin de réfléchir avant de te répondre… »

L1000787« On va dire que c’est moi le « guideur. Vous êtes d’accord ? »

Alexandre aime guider, organiser, proposer … Sur la sortie du parc c’est lui qui tient la carte et nous montre le chemin. Lors de nos soirées en famille, c’est lui qui propose les activités. Il n’impose jamais ses choix et ne montre pas non plus ses déceptions quand nous refusons ses idées.

L1000910« Tu vas voir papa, c’est facile ! »

Partie de jeux vidéos incontournable avec son père. On peut aimer les cabanes et le potager mais on ne déroge pas au mal du siècle. Heureusement, d’autres activités étaient bien plus intéressantes. C’est souvent lui qui propose à mes enfants « d’aller prendre l’air ».

L1010140« Regarde papa, toi et moi on est des géants »

De grands moments de complicité avec son papa. Des moments sensibles, uniques, forts et tendres, dont parfois, je suis le témoin privilégié.

L1010111« On a même prévu un poste de garde pour repérer les envahisseurs. »

La cabane, leur cabane… Ils ont passé des heures et des heures à bâtir cette cabane cachée au fond des bois. D’abord tous les trois, puis avec d’autres enfants du village. Ils se sont demandé s’ils devaient accepter la présence des filles ou rester entre hommes. Les filles, c’est bien connu, ça crée des histoires.

L1010143« Tu sais papa, je suis fort au foot ! « 

Fin de partie de foot avec Emilien. Alexandre fait du foot toute l’année. Il en parle beaucoup avec son père. L’O.M. est leur club préféré, contrairement à mes fils qui sont pour le P.S.G…. Autant vous dire que ça crée de l’animation quand ils se mettent à en parler tous ensemble.

L1010097« Quand je suis loin, j’ai peur que tu aies un accident avec ta moto »

Activité mécanique tout l’après-midi. Alexandre est resté avec son père pour lui passer les outils. Il a posé beaucoup de questions. Son père était heureux de partager ça avec lui et moi très étonnée qu’un enfant de son âge puisse rester aussi longtemps attentif sur ce type d’activité.

L1010157« Je crois que je vais aimer la paella papa »

Dernière soirée, soirée paella pour fêter ces merveilleux jours d’été en famille avec Alexandre et mes deux enfants. Des vacances simples, fluides, joyeuses, bordéliques.J’ai beaucoup aimé et eux aussi.

L1010172« Je ne sais pas quoi dire. Je réfléchis! »

Le temps de la séparation …

La vie est une succession d’étapes :

  • la plus douce c’est l’amour,
  • la plus dure, la séparation,
  • la plus pénible, les adieux
  • et la plus belle, les retrouvailles …

Alors promis on se retrouve pour les vacances de Noël Alexandre ! On t’aime fort !!!!!!!

L1000731

Un grand merci à Alexandre pour avoir accepté de se laisser photographier et pour le grand trésor qu’il est pour chacun de nous.

Merci à mes deux grands ados, Zinédine et Rayan, qui ont accepté la présence d’Alexandre dans toutes leurs virées et qui ont pris soin de lui comme des frères.

Merci à Emilien et Julie, les parents d’Alexandre, qui ont l’intelligence du coeur pour que le passage de maison en maison du « grand Trésor » se réalise comme un des actes les plus précieux qui ne vise qu’à le faire grandir et le rendre plus fort encore …

 

 

 

 

25 Comments

  1. Wawww quelle belle complicité entre un papa et son fils!!! Magnifique reportage. A travers tes écrits j’ai appris à connaître Alexandre et quelquefois il me fait penser à mon fils….
    Bonne journée…..

    Aimé par 1 personne

  2. Je m’étais promis de ne plus pleurer que pour le beau, j’ai bien senti les larmes perler et je les ai encouragées parce que je tiens là, ce que j’appelle le beau, le grand beau, le vrai beau ! Il y a ce magnifique portrait d’Alexandre et je ne parle naturellement pas que des photos, je parle de ce qui est écrit de lui et je réfléchis moi aussi à l’immense profondeur de sa phrase ! « Des fois je suis heureux, d’autres fois je réfléchis ». Je suis tout émue tiens, mais là encore c’est de la vraie bonne émotion qui envoie valser toutes les nausées du monde et qui nous restitue le meilleur de l’homme. Je te salue Alexandre, comme je salue tes parents et Hanicka mais je voudrais aussi remercier, presque comme un hommage, tes deux grands frères qui ont cédé leur place pour que le soleil t’irradie toi Alexandre, petit bonhomme déjà si lumineux . Tu vas continuer à t’apercevoir quelle chance est la tienne de tenir les mains de Zinedine et Rayan. Merci Hanicka pour cette époustouflante peinture de la vie comme elle est et comme elle va et surtout comme elle deviendra.

    Aimé par 1 personne

  3. Les enfants savent tout et je suis très émue de la profondeur des propos de ce petit géant de 9 ans (et demi !). Émue aussi par ton regard Hanicka, qui, à chaque fois que tu le poses sur les autres est un regard ouvert et tendre, un regard d’amour. Tu as ce don, ce talent rare, ton empreinte photographique et tes mots m’aident à toucher le beau, merci de cela…

    Aimé par 1 personne

  4. Encore une bien belle histoire que l’histoire de cette famille unie. Ça sent bon le bonheur et Dieu que ça fait du bien!
    Alexandre est un gamin merveilleux, il a « le coeur en couleur ».J’aime ça façon de voir la vie et sa manière d’appréhender le monde. C’est une pépite ce môme! Je vous souhaite à tous que du bonheur et merci de nous avoir fait faire la connaissance de ce petit.

    Aimé par 1 personne

  5. Hanicka, tu me disais hier que tu étais (encore) surprise de l’intérêt que l’on pouvait porter à ton travail de photographe… et je me disais ce matin sur la route du travail, je « réfléchissais » comme Alexandre.. que si cette reconnaissance était là.. elle était « juste » pour eux.. et qu’il devait t’être doux de la recevoir.. sans questionnement.. quoi dire d’autre sur ce portrait qui n’a pas déjà été écrit si ce n’est que tout est là.. : l’amour de l’autre, l’autre, le lien, le partage, la complicité, la douceur de la vie et ses aspérités… mais qu’est-ce qu’il est touchant ce « gosse ».. les enfants m’époustouflent dans leur sincère innoncence.. ils me font danser dans ma tête et voyager à leur manière… ils me désarment aussi.. parfois.. par leur réflexion et leur justesse.. Merci pour ce partage.. 🙂 Anne-lise LILI

    Aimé par 1 personne

  6. Excellent reportage!!! Ça fait du bien de voir une belle entente entre les parents ce qui n’est pas toujours le cas!!! L’important pour nous c’est le bonheur d’Alexandre et bien sûr garder le lien avec son papa qui est son héros. Il adore ses grands frères et nous en parle souvent. D’ailleurs, un grand merci à eux pour l’attention qu’ils ont pour Alex, je ne les connais pas mais je suis sûr que ce sont des garçons formidables et, maman n’y est pas pour rien. J’ai versé ma petite larmes. Merci pour tout et surtout pour lui. Longue vie à cet amour, ces moments exceptionnels et à cette entente parentale(je sais pas si c’est français mais je le dis quand même). Un énorme bisous à vous tous. Gardez cette pêche!!!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Tony pour ton témoignage … Je sais que tu n’es pas pour rien dans l’épanouissement et l’équilibre d’Alexandre. On m’a dit « Tony est un mec bien, c’est la personne qu’il fallait à Alexandre pour pallier l’absence de son papa … » Je le crois aisément ! 🙂

      J'aime

      1. Merci😉 On fait tous de notre mieux et je pense qu’on le fait plutot bien même si on pourra jamais se mettre à la place d’Alexandre ni même dans sa tête ou ca doit être le foutoir. Mais je pense enfin j’espère qu’on fait pas trop mal les choses pour lui.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s